Tunisie : attention, chantier !

Para Sana Sbouaï et Pierre Haski

Festival-de-journalisme--sbouaiFestival-de-journalisme--haski

Huit ans après la révolution de 2011, la Tunisie tient à la fois du miracle -le seul des « printemps arabes » qui poursuive sa transformation démocratique- et de la frustration, celle de millions de Tunisiens qui sont toujours dans l’attente des fruits économiques et sociaux de la fin de la dictature. Les mutations sociétales, culturelles, écologiques, ou économiques en cours font de la Tunisie un formidable laboratoire au cœur de la Méditerranée, qui n’a pas fini de nous surprendre. 

Festival International de Journalisme- mascotte

Réservez votre pass au tarif Early Bird jusqu'au 29 mars!

CLIQUEZ ICI

You have Successfully Subscribed!