Tunisie : attention, chantier !

Avec Olfa Belhassine, Akram Belkaïd, Farah Hached, Malek Khadhraoui, Selim Kharrat, Khouloud Mahdhaoui, Rim Mathlouthi, Walid Mattar, Messaoud Romdhani

Huit ans après la révolution de 2011, la Tunisie tient à la fois du miracle – le seul des « printemps arabes » qui poursuive sa transformation démocratique- et de la frustration, celle de millions de Tunisiens qui sont toujours dans l’attente des fruits économiques et sociaux de la fin de la dictature. Les mutations sociétales, culturelles, écologiques ou économiques en cours font de la Tunisie un formidable laboratoire au cœur de la Méditerranée, qui n’a pas fini de nous surprendre. 

CONFÉRENCES

VENDREDI 12 JUILLET
Les Peupliers
RÉINVENTER LA POLITIQUE

11H00 Le chantier
Avec Olfa Belhassine, Messaoud Romdhani et Malek Khadraoui

12H00 Boussole, l’observatoire du Parlement
Avec Selim Kharrat

13H00 Tunis – Alger : de la démocratie dans le monde arabe
Avec Selim Kharrat, Akram Belkaïd et Malek Khadraoui

SAMEDI 13 JUILLET
Les Peupliers
RÉINVENTER LA SOCIÉTÉ

10H00 Médias : introuvable liberté
Avec Malek Khadhraoui, Rim Mathlouthi et Olfa Belhassine

11H00 Que faire de la Mémoire ?
Avec Farah Hached, Olfa Belhassine et Messaoud Romdhani

12H00 Tous libres ! 
Avec Khouloud Mahdhaoui, Farah Hached, Walid Mattar et Rim Mathlouthi

DIMANCHE 14 JUILLET
Les Peupliers
RÉINVENTER LA JUSTICE

14H00 Territoires oubliés
Avec Messaoud Romdhani, Walid Mattar et Rim Mathlouthi

15H00 Pourquoi partir / pourquoi rester ?
Avec Walid Mattar et Khouloud Mahdhaoui

16H00 Fin du monde ou fin de mois ?
Avec Rim Mathlouthi, Malek Khadhraoui et Akram Belkaïd

Par Sana Sbouaï et Pierre Haski

Festival-de-journalisme--sbouaiFestival-de-journalisme--haski

INTERVENANTS

olfa belhassine festival journalisme (1)
OLFA BELHASSINE
Journaliste à la Presse de Tunisie

Akram Belkaïd * festival international de journ alisme
AKRAM BELKAÏD
Journaliste au Monde diplomatique, en charge du suivi de l’actualité du monde arabe. Il est aussi membre du comité de rédaction du site OrientXXI.info et publie deux chroniques hebdomadaires dans Le Quotidien d’Oran . Il a publié plusieurs ouvrages sur le Maghreb et le monde arabe.


FARAH HACHED
Juriste, enseignante et militante tunisienne

malek khadhraoui festival journalisme
MALEK KHADHRAOUI
Journaliste du webzine Inkyfada

selim kharrat festival de journalisme
SELIM KHARRAT
Directeur de l’ONG Al Bawsala

khouloud madhaoui
KHOULOUD MAHDHAOUI
journaliste, chercheuse en medias internationaux et artiviste. Elle est également membre fondatrice de l’organisation féministe LBT Chouf en Tunisie ainsi que du Festival International d’Art Féministe – Chouftouhonna . Elle fait partie du bord de FRIDA Young Feminist Fund ainsi que Kohl Journal for Body and Gender Research et dirige de nombreux projets, vidéos et photos mais aussi de recherches scientifiques, destinés à déconstruire la discrimination fondée sur l’identité de genre et l’orientation sexuelle.


RIM MATHLOUTHI

Journaliste tunisienne passionnée par la permaculture

Walid Mattar festival journalisme
WALID MATTAR
Né à Tunis en 1980, il débute le cinéma au sein de la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs (Le Cuirassé Abdelkarim en 2003) et réalise son premier court métrage professionnel, le documentaire Fils de Tortue en 2005, puis coréalise avec Leyla Bouzid, le court métrage Sbeh El Khir (Bonjour). Il a réalisé quatre autres courts métrages Da Gorgio en 2006, Condamnations en 2010 et Offrande en 2011 et Baba Noel en 2012. Vend du Nord est son premier long métrage.

Messaoud Romdhani - festival international de journalisme
MESSAOUD ROMDHANI
Membre du bureau exécutif du Réseau EuroMed Droit, référant des DESCs. Il fut porte-parole du Comité de Soutien des Habitants du Bassin Minier durant la révolte de la région minière contre le népotisme, la corruption et les inégalités régionales du régime Ben Ali. Puis, après la révolution il était vice- président de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) , puis président du Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux (FTDES)dont il est l’un des fondateurs. Il fut directeur d’une publication du Comité pour le Respect des Libertés et Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), qui publiait une lettre mensuelle en Arabe , Français et Anglais.