Les expos

 

Quatre expositions pour rendre compte de la complexité du monde qui nous entoure, en continu durant le festival.

« Satanés Français »
les symboles (du béret au gilet jaune) utilisés par les dessinateurs étrangers pour mieux nous caricaturer.
Dans les rues du village

« La révolte des ronds-points »
par le photographe Edouard Elias qui a sillonné avec la journalste Florence Aubenas  les ronds-points de Lot-et-Garonne, autour de Marmande, et rencontré ceux qui les occupent.
A la maison d’Alex et Jérôme

« A Couple of Them »
la confusion des genres vue par les photographes Elsa & Johanna.
A la maison de James

« Retour de Libye ».
Un reportage du photographe Lorenzo Meloni (Magnum), qui vient de couvrir les derniers soubresauts du conflit libyen.
Sur l’Eglise

Les graphistes et illustrateurs du collectif bordelais De Mèche composé de Olivier Specio, illustrateur, Jack Usine, graphiste plasticien et Anne-Perrine Couët, autrice de BD, interviendront en live pendant toute la durée du festival.

ET AUSSI…
Des rencontres avec Edouard Elias, Elsa&Johanna et Lorenzo Meloni

Une table-ronde : « Images : du traitement à la manipulation »
La manipulation des images est aussi vieille… que la photographie elle-même. Si les outils deviennent de plus sophistiqués, d’autres peuvent également nous aider à ne pas nous laisser manipuler.
Avec Jean-Claude Coutausse, Edouard Elias, Grégoire Lemarchand et Isabelle Wirth
Au Jardin

Exposition des travaux d’élèves de l’Académie de Bordeaux dans le cadre d’un projet d’éducation au développement durable
Dans le centre du village

 

Par Luc Briand et Véronique Rautenberg

 

Festival-de-journalisme--briandFestival-de-journalisme- -rautenberg