Les chemins de l’exil

Par Sébastien Hervieu et Sophie Bouillon

C’est la persécution ou la faim qui les a forcés à partir de chez eux. Ou alors, c’est le choix d’une autre vie. Certains sont partis pour quelques mois, d’autres demeureront ailleurs jusqu’à leur dernier souffle. Il y a ceux qui sont sans cesse rejetés et ceux qui sont accueillis à bras ouverts. Il y en a qui se promettent de revenir un jour au pays, d’autres non.
Les chemins de migrations de ces hommes et ces femmes sont sinueux et divers. Des histoires souvent douloureuses, parfois heureuses.

Par Sébastien Hervieu et Sophie Bouillon

C’est la persécution ou la faim qui les a forcés à partir de chez eux. Ou alors, c’est le choix d’une autre vie. Certains sont partis pour quelques mois, d’autres demeureront ailleurs jusqu’à leur dernier souffle. Il y a ceux qui sont sans cesse rejetés et ceux qui sont accueillis à bras ouverts. Il y en a qui se promettent de revenir un jour au pays, d’autres non.
Les chemins de migrations de ces hommes et ces femmes sont sinueux et divers. Des histoires souvent douloureuses, parfois heureuses.

Intervenants

Claire Billet,

Journaliste et réalisatrice, correspondante en Afghanistan de 2007 à 2012, elle se rend régulièrement en zones de conflit.

Marion Duclos,

Dessinatrice de bandes dessinées, elle publie en 2017 Ernesto qui raconte l’histoire d’un immigré espagnol venu s’installer en France à cause de la guerre d’Espagne.

Muaoya Hamoud,

Journaliste syrien, il a dû fuir la Syrie en 2015. L’histoire de sa famille qui s’est installée dans un village normand est raconté dans le documentaire Les réfugiés de Saint-Jouin.

Cédric Herrou,

Agriculteur et président de l’association Défends ta citoyenneté (DTC), il a plusieurs fois été arrêté pour avoir aider des migrants à la frontière franco-italienne.

Olivier Jobard,

Photographe documentariste, il rend compte des parcours des migrants, de Sangatte au Proche-Orient en passant par l’Afrique.

Teddy Mazina,

Photographe burundais, militant des droits humains, il a dû partir en exil deux fois : lorsqu’il était enfant à cause de la guerre civile, et de nouveau depuis 2015 à cause de la répression du régime au pouvoir.

Mohamed et Siriki,

sont deux jeunes migrants malien et ivoirien qui se sont rencontrés à Paris et qui ont choisi de monter sur les planches pour raconter leurs histoires avec humour et sensibilité.

Marion Stalens,

Auteure de documentaires et photographe, elle a réalisé en 2012 Le silence ou l’exil en rencontrant 4 écrivains qui ont dû fuir leur pays, et en 2018 Revenantes sur des femmes françaises parties en Syrie.

Conférences

Vendredi 13 juillet

10 h 15  A-t-on le choix de partir ? – Sophie Bouillon, Marion Stalens – Le Relais
11 h 15  Récit d’un double exil – Teddy Mazina – Le Relais
12 h 15  Mieux vaut en rire Mohamed KonéSiriki Traoré Le Relais

Samedi 14 juillet

10 h  La fin du voyage ? – Muaoya Hamoud et des exilés de la région de Couthures – Le Relais
11 h  Solidaire est-il devenu un gros mot ? – Cédric Herrou – Le Relais
12 h  Nouvelle-Aquitaine, terre de migrants – Joël Combres, Marion Duclos et des habitants de la région de Couthures – Le Relais

Dimanche 15 juillet

13 h 15  Projection-débat autour du film « Tu seras suédoise, ma fille » – Claire Billet, Olivier jobard – L’Église
14 h 45  Photographier l’exil – Cagdas Erdogan, Teddy Mazina, Olivier Jobard, Véronique Rautenberg  – Le Relais
15 h 45  La parole est à vous: Les médias sont-ils pro-migrants ? – Florence Aubenas – Le Relais

Réservez votre pass dès maintenant !

CLIQUEZ ICI

You have Successfully Subscribed!

Réservez votre pass dès maintenant !

CLIQUEZ ICI

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This