Intelligence artificielle:
Vivre avec les robots

Par Catherine Vincent et Grégory Rozière

Peluches de compagnie pour personnes âgées, jouets pour tout-petits, poupées sexuelles, présentatrices virtuelles de journal télévisé, assistants vocaux à l’humour performant: nous partagerons demain notre quotidien avec des machines de plus en plus intelligentes, et qui nous ressembleront de plus en plus.
Comment cohabiterons-nous avec ces robots «sociaux»? Quels droits faudra-t-il leur octroyer? Quels problèmes éthiques poseront-ils? Comment les aimerons-nous? Deviendront-ils un jour plus intelligents que l’espèce humaine?

Par Catherine Vincent et Grégory Rozière

Peluches de compagnie pour personnes âgées, jouets pour tout-petits, poupées sexuelles, présentatrices virtuelles de journal télévisé, assistants vocaux à l’humour performant: nous partagerons demain notre quotidien avec des machines de plus en plus intelligentes, et qui nous ressembleront de plus en plus.
Comment cohabiterons-nous avec ces robots «sociaux»? Quels droits faudra-t-il leur octroyer? Quels problèmes éthiques poseront-ils? Comment les aimerons-nous? Deviendront-ils un jour plus intelligents que l’espèce humaine?

Serge Tisseron,

est psychiatre, membre de l’Académie des technologies, docteur en psychologie, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot. Depuis Tintin chez le psychanalyste (1985), ce spécialiste de l’image a publié de très nombreux ouvrages. Parmi eux: Le jour où mon robot m’aimera, Vers l’empathie artificielle (2015) et Petit traité de cyberpsychologie (2018).

Pierre-Yves Oudeyer,

est chercheur à l’INRIA (Institut national de la recherche en informatique et en automatique). Concepteur de robots humanoïdes, il dirige le projet Flowers, qui porte sur l’étude et la mise au point de mécanismes permettant aux machines d’apprendre de nouveaux savoir-faire.

Joffrey Becker,

Anthropologie du corps, des sciences et des techniques, des arts et de la mémoire. Auteur de Humanoïdes, Expérimentations croisées entre arts et sciences.

Véronique Aubergé,

chercheuse au CNRS, travaille au LIG (Laboratoire d’informatique de Grenoble) de l’Université Grenoble-Alpes. Passionnée par le langage, elle est spécialiste de la robotique sociale, autrement dit des liens que nouent les humains avec les robots.

Nathalie Nevejans,

Maître de conférences en droit (Faculté de droit de Douai). Spécialiste en droit et éthique de la robotique et des technologies émergentes. Membre du Comité d’éthique du CNRS (COMETS).

La billetterie est ouverte!
Profitez du tarif EarlyBird sur votre
Pass 3 jours!

Offre valable jusqu'au 23 avril 2018, dépêchez vous! ;-)

CLIQUEZ ICI MAINTENANT

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This